Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 19:40

orientation.jpg

 

Voilà, c'est ça ma vie future. J'aurais le choix entre travailler dans un bureau d'ingénieur, travailler pour un bureau d'expertise ou dans une entreprise de construction

Pour clore le semestre notre prof nous a montré une slide qui résumait notre travail de plus tard, et ce qu'on y ferait.

Tout le monde était passionné, se disaient «  Moi je voudrais faire des ouvrages d'art » (comprendre ponts.. ou d'autres des structures hydrauliques...

[Au fait pour celles qui n'auraient pas suivi, je fais des études d'ingénieur civil (dit aussi génie civil), en gros c'est le btp, c'est les gros ouvrages.]

Moi j'avais des picotements dans le ventre. J'ai choisi génie civil surtout pour le coté international, aller sur des chantiers partout dans le monde. J'étais en mode : pas d'attache, c'est pas l'amour qui m’arrêtera.

Sauf que maintenant je me suis encanaillée, je n'ai même plus envie de partir en erasmus par peur de me réintégrer, re- tout faire. J'ai mon L, je suis bien avec.

Alors maintenant partir au bout du monde, à batailler avec des hommes macho, à affronter des ouvriers avec des posters de cul dans leurs vestiaires, et à me faire respecter, ça me tente plus.

J'ai toujours voulu partir quand ça allait mal, en pensant que l'herbe est toujours plus verte ailleurs. Mais non c'est faux, totalement faux. Nos problèmes ont les trimbales avec nous, t'as beau aller t'enfermer en Alaska tu sera toujours la même.

 

Et puis ça me fait pas rêver, les bâtiments, ça m’émoustille pas.

Comme le disait Marion dans son blog, il y a quelque temps, on nous demande trop tôt de choisir ce qu'on veut faire de notre vie. On a trop de choix. Avant on travaillait pour gagner son argent et nourrir sa famille, maintenant non on veut être bien dans notre job, ça doit être un plaisir. Sauf que dans l'époque actuel tu peux faire tout et rien. Et entre tes 18 et tes 20 ans tu changes beaucoup. Alors entre tes 20 et plus j'imagine pas.

 

Après ce cours on est allé manger un burger dans un petit fast-food bio, (tu vois toujours équilibrer mon alimentation!) et c'est tenue par des jeunes, ils ont la pèche. C'est un jeune et son frère qui en sont à l’origine . Et moi ça me fait kiffer. Comme je vous l'ai déjà dit, je suis passionnée de cuisine. L'année dernière j'ai même eu des doutes sur le fait de continuer mon école où changer de formation, mais j'aurais perdu 2 ans et surtout coûter cher à mes patents. Et puis surtout je me demande si c'est pas un moyen de compenser, de gérer mes troubles alimentaires. Maintenant j'ai un peu arrêté de cuisiner, trop dur, trop difficile pour moi de cuisiner car je sais que je vais manger après.

Enfin bref tout ça pour dire que ça fait un petit moment que j'ai envie de monter un restaurant, mon truc à moi.

Mais j'ai pas l'idée géniale et originale qui marcherait, j'ai pas les fonds. Et puis soyons honnête j'ai surtout peur que ça ne marche pas.

Et puis de toute façon j'ai pas de notions d'économie (mais construire le bâtiment ça je saurais)

Donc je vais finir mes études. J'aurais fini mon bachelor (licence) dans 1 ans, puis mon master dans 3. Je rentrerais dans une boite, en France ou en Suisse. J’évoluerais dedans, et j'y resterais par peur de partir.

 

Tout comme mon père qui a 50 ans se fait chier comme un rat mort dans sa boite, mais ne trouve pas mieux ailleurs. Il a surtout peur. Et lui aussi aurait rêvé de monter sa boite, mais il avait trop peur.

 

Et puis quand on monte sa boite. La vie devient notre entreprise.

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Dans ma tête
commenter cet article

commentaires

Unspoken 20/12/2011 19:55

Je suis d'accord avec le fait que l'on nous demande trop tôt de savoir ce qu'on veut faire de sa vie et quand on trouve enfin quelque chose parfois on est coincée au milieu des études qu'on a
entreprit pensant que c'était ce qu'on voulait ou en tout cas ce qui était le mieux. Alors au final, on s'est trompée et on paye un peu en finissant par terminer le cursus entamé et ne pas
recommencer dans ce qu'on aime de peur de refaire encore des années ou simplement par manque de moyens. C'est triste quand même...

cocotte-en-papier 22/12/2011 13:08



Oui c'est plutot triste.. Et encore on a de la chance on est pas aux US!



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton