Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 12:15

 

Data_Images_Godot9.jpg

Je me souviens de cette pièce du théâtre de l'absurde étudiée lors de ma première. Je m'en souviens car c'était un de mes textes préférés et que je suis tombée dessus à l'oral pour le bac.

Je me souviens aussi d'une représentation que j'avais vu. Je me souviens du jeu des acteurs, sur cette scène noir ou ils attendent, ils attendent.

J'ai l'impression que ma vie est pareil. Je suis perpétuellement dans un sentiment d'attente. J'attends, j'attends, mais j'attends quoi ?

Je ne sais pas. J'attends qu'il se passe quelque chose, que quelqu'un arrive. J'attends.

Je passe par des phases de sur-excitation, avec des tendances hyperactives. J'ai besoin d’être dans l'action, dans le mouvent : faire le ménage, cuisiner, ranger. Je ne m’arrête que quand l’épuisement est atteint.

J'ai aussi des moments d’excitation ou j'ai besoin de faire quelque chose, il faut que je m'active. Mais je suis dans l'incapacité de décider quoi : quel sport, quel recette ? Et je ne fais rien. Rien car je n'arrive pas à me décider. Du coup je mange, je mange pour arrêter cette excitation, arrêter de faire tourner mon cerveau à 4000 tours.

La seconde phases est une phase ou je ne fais rien, je suis déprimée, triste. Rien ne me motive, rien ne me fait envie. Je reste là assise et j'attends, j'attends un signe du ciel pour me bouger. J'attends que l'excitation revienne.

J'aimerais trouver un juste milieu, arrêter les montagnes russe et savoir ce que j'attends.

On m'a dit que je pourrais avoir un très léger trouble bipolaire. Je ne sais pas, mais j'attends toujours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 06/05/2012 19:04

Coucou, j'ai découvert ton blog il y a deux semaines environs et j'avais lu absolument tous tes articles pour lesquels j'ai eu un énorme coup de coeur.
Ta nouvelle publication confirme complétement ce que j'ai ressenti en lisant ton blog, et le titre m'a tout de suite fait sourire car j'avais également adoré cette pièce.
Enfin bref, je crois que je te comprend, vraiment, j'ai des TCA (je ne sais pas si je suis plus anorexique ou boulimique, mais je vomis en tout cas) et quand j'ai commencé à me demander pourquoi je
faisais ces crises je me suis rendue compte, aussi, que j'avais constamment l'impression d'attendre. Comme toi, attendre d'être comme euphorique, attendre de ressentir quelque chose de fort, je ne
sais pas, c'est bizarre; je crois maintenant aussi que j'attends d'exister, pleinement. Tous les comportements tu as décris, je les vis aussi. Je ne sais pas comment être autrement et d'ailleurs je
ne sais même pas si je pourrais accepter de l'être (comme si je perdais ce que je suis, même si je ne sais pas ce que je suis d'ailleurs).
Voila, je voulais aussi te dire: courage, même si ce n'est pas très utile, mais c'est ma manière de te dire que je te soutiens.
Bise!

cocotte-en-papier 07/05/2012 22:46



EJ me retrouve aussi dans ce que tu dis "attendre d'exister mais pas trop non plus".


Au moins les commentaires comme le tiens me permette de me rendre compte que je suis pas seule.


Bon courage.



Sia 06/05/2012 19:03

(Godot avec un T si je ne m'abuse)
J'espère que tu vas trouver ta voie, parce qu'attendre Godot, c'est attendre la mort !!! Pas très joyeux comme projet de vie...

cocotte-en-papier 06/05/2012 20:28



Oulalala honte à moi! Heureusement que tu es là, j'ai corrigé ça.


Non effectivement c'est pas joyeux, et passé de trop excité à grosse larve toute ma vie ne me tente pas non plus. Mais maintenant que j'arrive à identifier les choses, je vais essayer de mi
attaquer vraiment, de trouver le "juste milieu".



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton