Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 19:47

 

creative2

 

Photo

 

Mon père franchement je pensais pas écrire dessus. Mais là faut que ça sorte, par ce que sinon ça va tourner en boucle dans mon cerveau et je vais finir par devenir folle.

Je suis donc en vacance depuis une semaine en France, chez mes parents.
Cet après midi je devais voir Monsieur Hou, mais il a annulé pour cause de maladie. Du coup je me suis retrouvée à passer l'après midi chez moi avec mes deux parents. Oui ma mère est arrêtée pour cause de burn out. Et mon père comme il travaille seul, il a décidé de travailler depuis la maison.

Ils m'ont demandé de faire un gâteaux pou quand ma sœur et tout viendront ce week-end. Je me mets à la tache, et réalise un bavarois aux fruits rouges. Je fais la vaisselle, range la cuisine, laisse un truc à tremper. Malheur j’oublie de ranger une cocotte minute que ma mère a utilisé, mais comme elle n'était pas sur le portant c'était pas plus volontaire que ça.

Puis tranquillement je monte dans ma salle de bain, me met un masque au karité sur les cheveux car je me suis fait une permanente et j'ai pas envie qu'ils soient complètement détruit.
Puis tout d'un coup alors que je barbote tranquillement dans mon bain, j'entends mon père hurler : « une cuisine ça se range connasse ».
Après il m'engueule copieusement, heureusement une porte nous sépare, en me disant que je n'ai pas rangé la cocote par ce que ce n'est pas moi qui les utilisé qu'il n'aime pas cette mentalité blablablabla toujours ponctué d'insulte.
Oui par ce que mon père quand il m'engueule soit j'ai de la chance et il m’envoie son verre de vin ou autres dans la tronche, soit j'en ai moins et c'est une droite que je reçois. Et bien sur les insultes font toujours partie du lot. Mais là y avait la porte, et par chance il s'est pas acharné dessus.

Comme à chaque fois qu'il m'engueule, j'ai pris le réflexe de pleurer et de me pisser dessus (non là pour le coup c'est vraiment pas drôle), et suit une crise de panique. Rien ne manque à l'appel. Dans ma crise de panique, plus rien ne compte, j'entends plus rien, j'essaie juste de calmer en vain ma respiration. J'essaye d'appeler L partie en Belgique pour qu'il me dise des mots rassurants. Mais ma mère m'entend parler et commence à me parler. Sans savoir pourquoi tout d'un coup elle s’énerve et me sort «  Non mais t'as plus 5 ans t'en as 21 ! C'est pas la peine de chialer comme ça ».
Euh alors déjà j'en ai 20, mais on est pas a un an après. Et c'est gentil, pour le côté réconfort et aimant j'irais voir ailleurs.

Là je suis sortie de mon bain, et je vous écris pour évacuer la colère. Oui car après la peur et les larmes une haine s'installe, une envie de le démolir, de lui faire mal, de le détruire comme il l'a fait pour nous.
Et je me repasse en boucle toute les fois où je rentrais des cours, il avait déjeuné à la maison et laissé son assiette là et tout ce qu'il avait utilisé, rien était rangé.
Mais toi si t'avais le malheur de laisser un cheveu dans le lavabo c'était fini. Tu t'en prenais plein la tronche, au sens large comme au figuré.
De toute façon il a toujours raison, toi t'es une merde alors écrases toi.

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Les autres & moi
commenter cet article

commentaires

Mademoiselle Tetelle 12/02/2012 16:52

Je suis touchée par ton article. Je me retrouve dans certains mots, je te comprends tellement. Je ressens de la colère en lisant ces mots, parce que je trouve ça lamentable de la part d'un parent
de traiter son enfant de la sorte, peu importe l'âge qu'il a. J'espère que tu n'auras pas à subir ça encore, et encore, mais que tu trouveras une solution pour échapper à ces situations malsaines.
Je te souhaite plein de courage. Sincèrement.

cocotte-en-papier 16/02/2012 21:59



La solution est de parti, réduire les visites, s'en tenir au strict minimun avec sa famille. Mais parfois c'est dur, par ce qu'on a besoin d'eux, d'un appuis.



Tara 10/02/2012 23:04

Han ma pauvre... j'ai eu une mère assez "violente" et étant jeune, elle s'est pas mal défoulée sur moi. Quand j'ai grandi, la seule fois ou elle a osé lever la main sur moi, elle a failli se
prendre MA main dans la gueule et elle a eu de la chance que je m'arrête avant.


Tu n'es pas une merde et tu n'as pas à t'écraser, tu n'as pas à être insultée de la sorte... et il est probable que pour avoir besoin de t'humilier de la sorte, il se sente vraiment mal dans ses
pompes et peut-être beaucoup plus nul que toi. Quant à ta mère, "t'as plus 5 ans"; elle peut se le garder, elle devrait plutôt dire ça à son mari et lui dire de se calmer....
Enfin voilà, t'es pas une merde... et t'es pas obligée de t'écraser, même si ça entraînerait des conséquences que tu t'affirmes, forcément. Bisous :)

cocotte-en-papier 12/02/2012 15:16



Merci bcp pour ton message :)


Il m'a bien remonté le moral.


Ma mère sur ce coup là a pas du tout géré, d'habitude elle nous défend mais là non.


Ah j'ai toujours revé de lui répondre ou de lui renvoyer sa droite, mais je suis une fille c'est un homme. Il a beaucoup plus de force que moi, donc ça serait peine perdu. Mais je reve du jour ou
je prendrais ma vengeance. ( je suis un peu tarrée sur les bords!)



Une fille comme les autres 10/02/2012 20:23

Je suis outrée par le comportement de ton père! De quel droit il s'adresse ainsi à toi? De quel droit il te rabaisse? Mais il réalise le mal qu'il te fait?
Je sais pas si tu peux, mais je te dirais de vite de tirer de là. Je sais pas, prends un appart', une colloc' ou quoi, mais reste pas là-bas, ça va finir par te bouffer (remarque, c'est déjà le cas
avec tes crises d'angoisses).
Je suis désolée car je suis dure dasn mes propos, mais ça me révolte!

cocotte-en-papier 12/02/2012 15:13



Non tkt pas, tu n'es pa dur. Je sais que tu as raison. Je suis déja partie en Suisse pour mes études, mais je rentre au moins 3 mois par ans chez eux.


Avec le temps il s'améliore.. Mais c'est pas encore parfait.


Je pense qu'il réalise, mais un peu comme alcoolique le lendemain et les autres jours c'est comme si rien ne s'était passé.



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton