Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 11:45

Anesthesie sous hypnose par Rif

Ici hypnose pour l'anesthésie.

 

Lorsque je suis arrivé en Suisse, je suis allée voir une première psychologue. Celle ci pratiquait beaucoup d’hypnose ou la croyance aux anges ect.. J'ai donc commencé à faire de « l'hypnose » avec elle. Sauf qu'honnêtement au début ça marchait bien, puis un jour j'ai réalisé que je réfléchissais quand même à ce que je disais et que le diagnostic était alors faussé. A partir de ce moment là je me suis complètement bloquée dessus. Et quand elle me disait « vous arrivez à vous voir petite fille ? Qu'est ce qui a déclenché ça ? » J'avais envie de lui hurler dessus.

 

Depuis j'ai changé de psy et mon avis sur l'hypnose n'a lui pas changé, c'est du bullshit. Alors quand je suis allée voir ma nouvelle psychologue et qu'elle m'a dit qu'elle était spécialisée dans l'hypnose, ça m'a refroidi. Elle m'en parle à chaque séance : « oui avec l'hypnose on pourrait faire ci ou ça ». Sauf que je refuse toujours catégoriquement.

 

Avant j'avais la soupape du chuv où ils ont une section spécialisée dans les troubles alimentaires, j'ai finalement fini par appeler pour me renseigner. J'ai donc appelé Mardi, je suis tombée sur une secrétaire qui m'a dit que le médecin n'était pas disponible et qu'il me rappellerait. Jeudi, j'ai fini par rappeler en demandant pourquoi je n'avais pas eu d'appel, et là je me suis entendu dire «  Il a beaucoup de travail, vous inquiétez pas il va vous rappeler, il appel juste les gens dans l'ordre ». ABON ?! Je veux bien qu'il est beaucoup de travail et tout, mais comment traiter un trouble si on voit la personne une fois par mois ou qu'on met une semaine à la rappeler ?

 

Vendredi j'avais rendez vous avec ma psy, et à la fin de la conversation elle m'a demandé si venir aux séances me faisait du bien. Je lui ai dit que parfois oui et parfois non, qu'on faisait beaucoup de prises consciences mais que j'avais l'impression de ne pas avancer. C'est là qu'elle m'a sortie l'hypnose, que ça fait depuis 92 qu'elle a eu le diplôme, que c'est une médecine utiliser en psychiatrie, et qu'elle sait qu'elle peut m'aider comme ça, qu'elle voudrait donner le meilleur d'elle même pour m'aider à m'en sortir.


Mais je reste toujours sceptique, le souci c'est qu'aussi j'ai vraiment envie d'avancer et de m'en sortir. Alors je sais pas si accepter ou si continuer de blablater.

 

Vous en pensez quoi ?

Que pensez de l'hypnose de manière générale, vous y croyez ?  

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Actu- société
commenter cet article

commentaires

Marion 06/12/2011 12:40

Je n'ai jamais testé l'hypnose même si à un moment j'ai été tentée. A bien y réfléchir j'étais prête à essayer tout et n'importe quoi pour traiter mon anxiété ! Je ne sais pas si ça fonctionnerait
sur moi. Déjà pour me détendre et faire des exercices de relaxation, c'est difficile alors m'abandonner complètement à quelqu'un... Mais tu devrais peut-être essayé avec ce psy, au moins une
séance. Il ne faudrait pas qu'une mauvaise expérience te fasse passer à côté de ce qui peut te faire du bien?!

cocotte-en-papier 06/12/2011 23:19



Je suis pareil que toi, j'ai essayer le yoga, les pilates, le streching pour me détendre, me relaxer, mais ça m'énerve plus qu'autre chose.


Mais je crois que j'ai surtout peur de "lacher prise", de perdre le controle et de dire des choses désapropriées, ou alors qu'on me juge et qu'on pense que je suis enfant gatée qui déprime pour
rien. Parler est pas forcément facile pour moi. Mais ça peut etre un bon moyen d'avancer. Je pense que je vais essayer au moins une fois, mais dans quelque temps, il faut que j'arrive à avoir
sufisament confiance en elle.


( Je m'arrete là j'ai écris un roman lol!)



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton