Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:05

  quest-boulimie-L-2.jpeg

 

«  La boulimie est une addiction qui fait beaucoup souffrir les femmes de tout âge à partir de l’adolescence.»

Lors d'une de mes énième crises, je sais plus ce que je cherchais sur internet, et je suis tombée sur ce site. J'ai commencé a fouiner dessus, j'ai vu qu'il y avait des extraits d'un film. J'ai commencé à regarder. Je me suis tellement retrouvée dans tout ses témoignages, je me suis tellement retrouvée dedans que ça ma pris à la gorge. Ça ma pris tellement fort, je me suis sentie mal, mal. D'autres personne que moi mettent des mots dessus. Même si j'ai lu des tas d'articles/ de blog de nana comme moi, entendre les mots, voir le visages et les larmes ça résonnent bien plus que des mots écris.

Dans la première vidéo, une enseignante à écris une lettre, et je crois que c'est dans celle là que je me retrouve le plus :

« Quand je sors du boulot, c'est l'angoisse « que vais je faire ? Comment vais je m'occuper » Je vais faire du sport, tout les jours il faut que j'en fasse. Toujours s'occuper, ne pas rester seule, bouger bouger, pour éviter de manger, puis un jour je craque c'est fini, je fais des boulimie pendant des jours et des jours . Pourquoi c'est tombé sur moi ? Pourquoi ne suis je pas comme les autres 

 

Il y a toute sortes de boulimies, comme il y a toute sorte de rhume. Ici je vous raconte la mienne, c'est vrai que je vous raconte plus quand ça va pas que quand ça va. Mais si vous me voyiez dans la vrai vie, si vous me croisiez jamais vous ne vous douterez de ça. Si par moment tu peux voir la marque sur mes doigts, voir que j'ai des réactions bizarre, et que je suis souvent chez moi. Mais je suis quelqu'un de solitaire, alors on y fait pas plus attention .

Dans la vrai vie je suis souriante, toujours à rire, lancer des blagues, dire des âneries. Je suis une nana lambda.

Au fond je suis paralysée, toute les heures, les minutes je pense à la bouff. A peine fini un repas que je prévois dans ma tête le suivant. Je passe mon temps à m'auto flageller.

Je me sens seul, terriblement seul et incomprise.

C'est vrai quoi, manger raisonnablement ça doit pas être si compliqué ? Même moi je me fais cette réflexion, je me dis que j'abuse, que je me plains tout le temps, que j'ai qu'a me bouger les fesses et ça ira mieux.

Oui, un beau jour y aura un déclic, je vais re tout contrôler, re-maigrir.. puis je vais re m’effondrer. C'est des cycles des cycles dont on voit jamais la fin. On voit plus le bout du tunnel.

Je pense mon temps à me demander pourquoi moi ? Pourquoi je suis comme ça ? Pourquoi je suis différente ? Pourquoi je peux pas être comme tout le monde : manger et vivre normalement ?

Pourquoi moi ? J'ai rien demandé.

Après je me culpabilise par ce que c'est égoïste, que des gens sont des situations bien pire, et que mon complexe de bourgeoise mal fagoté c'est de la merde.

Je me déteste encore plus.

Je ne mange plus depuis des années avec plaisir, non je mange pour me combler. Non en fait je ne sais même pas pourquoi je mange. Je bouffe j'engloutis, sans aucun plaisir, les aliments non plus aucun plaisir pour moi. Pourtant ils sont ma seule source de réconfort.

J'ai de la chance, je suis une boulimique plutôt faible par rapport d'autre.

On se sent folle, seule. On se demande si un jour on deviendra dans la norme, si on s'en sortira.

Je mange pour fuir, pour ne pas voir la réalité, s'est mon mécanisme d'auto défense.

Je suis là mais je ne sens plus vivre.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pauline 07/06/2012 21:52

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis... C'est terriblement dur, courage, on va s'en sortir...

cocotte-en-papier 10/06/2012 10:45



J'ai vu que toi aussi tu es une passionnée de cuisine. Etre passionnée de cuisine tout en detestant la bouffe, c'est un calvaire.


Courage.


Hesite à venir me parler si ça ne va pas.



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton