Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 19:32

BvBHyDVbML4 largeDans quelques moi j’aurais 23 ans, c’est encore jeune après tout. Dans un an, si tout se passe bien j’aurais fini mes études. Ça y est je serais sur le marché du travail, dans le monde adulte. Plus de retour en arrière possible. Plus de décisions prisent à la légère, il faudra devenir responsable. Devenir adulte.

Rentrer dans cette routine « métro boulot dodo » dont j’ai toujours eu peur. Il faudra songer à trouver un homme, un vrai, avec qui on a un avenir. Envisager de faire des enfants. Acheter un appartement une maison. Avoir un monospace, avec le chat ou le chien en prime.

Rien que de penser à cela, à une vie normale, une vie ranger en soit, j’ai la gorge qui se serre. Je sens mon cœur s’accélérer, et mon ventre se serrer. Ma tête crie « Vite fume. Mange. Fais quelque chose. N’importe quoi, tant que tu te vides l’esprit de ses pensées ». A trop se cacher le problème je vais finir par me le prendre de plein fouet.

Depuis que je suis gamine, je me dis que je ne veux pas de cette vie. Je ne veux pas du mari, des enfants, du monospace, des vacances les 2 premières semaines d’aout à la mer. Non, je n’en veux pas. J’ai choisi de faire du génie civil pour éviter cela justement. Sauf que finalement, il s’est avéré que c’était dans le transport que j’étais douée et pas la construction. Je pense que c’est malheureusement un secteur beaucoup moins mobile.

J’ai peur de grandir. Terriblement peur.

Entendre ma mère me dire « il faudra que tu regardes ton bail, pour savoir comment rendre ton appartement à la fin de l’année prochaine », me met dans un état de folie. Rendre mon appartement après 6 ans dedans, sans avoir le choix.

Ce petit studio qui m’a vu évoluer, grandir. Qui a abrité mes relations avec L, puis actuellement avec K, et d’autres hommes de passages. Devoir le quitter comme ça, que l’on me l’impose, me déchire le cœur. C’est la fin de notre vie étudiante. La fin de cette joyeuse bande de fanfaron sur qui tout glisse. Car il ne faut pas se mentir, dans un an plus rien ne sera comme avant.

 J’ai envie de me battre pour rester ici, mais ne serait-ce pas pire d’y rester et de cultiver des souvenirs ? Une chose est sure, le but est de ne pas retourner chez mes parents.

Et avec K ? Pourquoi j’ose me poser la question. Presque 2 ans qu’il est dans ma vie. Il a réussi à me dire une seule et unique fois je t’aime en deux ans… Il me fait des crises de jalousies, se comporte comme mon copain par moment. Puis avec l’arrivée de l’été, fidèle à lui-même : deux semaines sans nouvelles. Ça fait mal, mais on prend l’habitude. Mais je l’aime ou du moins je pense, c’est peut-être de l’amour vache.

Une des preuves de ma peur de ma grandir : je ne choisis que des types qui ont peur de s’engager, avec qui c’est impossible de construire quelques choses, ou alors j’avorte les histoires qui pourraient être bien. Car au fond je suis terrorisée à l’idée de m’engager, de construire, de grandir.

Car oui je me plains, mais au fond je suis la seule à décider de ma vie.

Non mais, tu t’imagines toute ta vie avec la même personne ? Et si tu te trompes ? Ou pire (attention c’est bizarre) imagines tout se passe bien, trop bien ?

J’ai besoin d’adrénaline. J’ai besoin d’un homme qui me prenne en main, qui me pousse à me séparer de cette redevance constante que je pense avoir envers mes parents, d’un homme qui m’aide à vivre ma vie, qui me libère de mes chaines.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Dans ma tête
commenter cet article

commentaires

maviedebrune 01/08/2014 15:54

cocotte-en-papier 27/08/2014 23:24



merci

Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton