Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 19:58

 

SAM_2052.JPG

 

Où le complexe inutile...

Je sais déjà que vous allez tout de suite me dire que sur la photo,on n'a pas l'impression que j'ai un gros mollet. Pour le contexte, sur cette photo, je n'avais pas trop de kilos en trop, je sentais bien dans mon bidon.

Mais je vous assure que j'ai vraiment un mollet de taille plus importante que la majorité.

Depuis toute petite ma mère me répétait qu'elle avait des belles jambes, des jambes de danseuses dirons nous. De longues jambes avec des chevilles fine et des mollets longs et fin.

Un beau jour, lorsque nous nous préparions pour Noël, le choc a eu lieu. Ma mère me regarde en robe de haut en bas et me dis « T'as pas de chance, t'as hérité des jambes de ta grand mère en poteaux, et pas des miennes. »

Je me souviens d’être partie à la messe (oui je suis d'une famille catholique pratiquante) en pleurant.

Ce fut la première fois que je regardais vraiment mes mollets, et ceux des autres du coup. Et j'ai pu alors constater que oui ils n'étaient pas tout à fait comme tout le monde. Déjà mon genoux est plus important. Et il y a comme une espèce de graisse-peau dessus.

 

Les années ont passé et au j'ai eu le droit à des gentilles réflexions de mes camarades dessus :

« Ouais, ça se voit quand même que t'es sportive, t'as des mollets de footballeur. » A l'époque je seul sport que je pratiquais c'était le canapé..

« Non mais trop bizarre, t'as de la graisse sur le mollet »

Et j'en passe..


Le pire dans tout ça : il y a deux ans, je cherchais désespérément des botes, avec ma mère. On rentre dans un magasin chic, je demande à essayer un modèle qui me plaît. Malheur, le modèle n'a pas de fermeture éclair, j'enfile mon pied dedans, force, force, force, mais non ça ne passe pas. Je demande alors la taille au dessus, toujours impossible de rentrer dedans. J'ai fini par rendre le modèle et à sortir honteuse du magasin.

Ma mère a eu la gentillesse de ne rien dire. Je sourirais et faisais comme si de rien n'était, mais au fond j'étais dévastée.

Le seul hic, c'est que je ne sais pas comment je cours, danse ou saute, mais je passe mon temps à me muscler le mollet. Je le vois bien maintenant il est tout dur, mais il a pas maigri, puis il y a le genoux qui va avec.

J'ai fini par accepter, le fait que c'était comme ça, j'étais faite comme ça. Malgré tout, quand je me vois en robe et tallons/ballerines je trouve qu'il y a toujours un truc qui cloche, ça fait toujours gros.

Et honnêtement ça fait chier.

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Beauté: mon corps &moi
commenter cet article

commentaires

Ysma 18/06/2013 21:59

Salut! Voilà un petit commentaire histoire de témoigner... Je fais un 36, j'ai un corps super fin pour ne pas dire "maigre", une petite poitrine de gamine (et pourtant j'ai 22 ans) mais voilà j'ai
de très gros mollets. Je le vis très mal mais j'apprends à les apprivoiser. Donc je te comprends tout à fait c'est très dur de s'accepter comme ça mais on a pas vraiment le choix. En tout cas je me
sens moins seule avec cet article.
Bonne continuation à toi :)

Cilou 07/04/2012 16:30

Moi aussi, j'ai de gros mollets. C'est ma morphologie. J'aurai beau maigrir, j'aurai toujours des jambes assez fortes, même si je fais du 36.
J'ai eu droit à toutes sortes de réflexion depuis l'age de 10 ans :
"ah mais tu as de grosses jambes !"
"tu as des jambes d'hommes"
"tu n'es pas fine" !

Et pourtant, ce n'est pas de la graisse (ce serait plus simple, une lipo et hop ! mais non, couper les muscles, ça n'existe pas encore.

L'hiver, je porte des bottes sans fermetures éclaires à talons, et là tout le monde trouve que ça me va bien.
Mais l'été, à la plage, je ne me sens jamais bien.
J'évite les jupes courtes l'été.

Ca restera un regret toute ma vie, de ne pas avoir pu porte de jupes comme je voulais l'été mais bon, je ne suis pas grosse.
J'espère juste que si un jour, j'ai une fille, je ne lui filerai pas ces gros mollets.

cocotte-en-papier 22/04/2012 18:45



C'est la poisse les gros mollets! On peut rien faire!Ouais faut juste s'accepeter, mais c'est pas facile tout les jours.



severine 14/03/2012 08:36

J'ai, moi aussi, des mollets dits de footballeurs. Et j'ai longtemps regardé certaines bottes avec envie et frustration. Puis je me suis faite à l'idée, j'ai reporté mes choix sur d'autres articles
certes un peu moins glamour, mais pour le moins confortables... Mais, comme tu dit.. "ça fait chier". ;)

cocotte-en-papier 15/03/2012 22:42



Il devrait faire des modèles ou comme on choisit sa taille de pie, on choisit sa taille de mollet! ça serait le top!



Leanne 14/03/2012 08:17

Je compatis car je ne suis moi-même pas fine de la jambe (bien que je le sois assez du reste, comme quoi...) et on m'a souvent sorti la fameuse expression "les jambes comme des poteaux". Pour
trouver des bottes: c'est la galère et impossible de rentrer dans une paire de roller (même pour homme, c'est grave) Mais bon, il ne faut pas avoir honte. Chacun a sa petite "tare" visible ou
invisible et c'est surtout l'attention qu'on y porte soi-même qui rend cela complexant. Les autres (en grande majorité) ne s'y attarde pas. :-)

cocotte-en-papier 15/03/2012 22:42



C'est vrai que les autres le voient rarement, mais nous comme est concentrée dessus on ne voit que ça.



Tara 13/03/2012 21:12

Sympa maman :/ Après t'sais, moi je complexe à fond sur ma poitrine :(

cocotte-en-papier 15/03/2012 18:54



Moi aussi j'ai la poitrine à un moment. Elle est toute petite, mais à force j'ai fini par me dire que f*ck mes seins je les aimais bien comme ça, car c'est mignon.



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton