Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 14:00

 

Cher Papa,

 

Encore une fois tu m'as fait pleuré, encore une fois tu m'as planté un couteaux dans le cœur, encore une fois c'est de ma faute.

Si tu savais comme je te haï, à chaque attaque je te haï encore plus, avec toujours le même regret de n’être qu'une femme et de ne pas pouvoir de péter la gueule. Mais j'aimerais ne pas te haïr, j'aimerais être juste indifférente à tes propos et tes insultes. J'aimerais que tu ne sois plus dans ma vie.

 

Je suis partie à mes 17 ans, par ce qu'il le fallait. Il le fallait, c'était vital, il fallait que je survive. Trois ans plus tard je souffre toujours autant de tes insultes, et mails assassins.

 

C'est pourquoi cette fois ci ? Par ce que je me suis fait voler ma valise, que tu n'as pas répondu à mes dix milles mails et texto demandant de l'aide ou des corrections de choses à déclarer à la police, que tu ne m'as pas dit qu'il fallait envoyé la liste après 5 jours à l'assurance. Enfin si, pardon, tu me l'as dit ce matin, en m’engueulant car je ne te l'ai pas envoyé hier, et que je ne t'ai pas répondu à ton mail. Peut être que je n'ai pas répondu par ce que j'avais un examen ce jour là ? Et que je ne me trimbale pas avec les papiers sur moi. Mais y as tu pensé à ça ?

 

Non, ça m'étonnerais. Tu me fais des remarques blessantes, car tu as oubliés de me dire le délai. Je ne peux pas le deviner, je n'ai jamais subit un vol, tu ne m'as jamais laissé regarder les papiers de l'assurance. Je ne suis devin.

Alors ne va pas me dire que, je suis une salle gaucharde qui a pleins de fric de toute façon.

 

C'est par ce que mes idées politiques, ne concordent pas avec les tiennes, que je suis une « débile », incapable de réfléchir par moi même et qui suit comme un mouton.

 

Je ne sais pas ce que je t'ai fait, ni pourquoi tu agis comme ça avec moi. Alors que tu aides, et soutiens ma sœur, moi tu m'enfonces, quoi que je fasse ça ne va jamais, c'est toujours de ma faute.

 

Mais sache Papa, que c'est la dernière fois ou je t’appellerais ainsi. Que je ne souhaite plus te voir, ni avoir de contact avec toi.

 

J'ai besoin de grandir, de m'en sortir, d'avancer, et à chaque pas que je fais tu me re-casses.

 

Magali

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Les autres & moi
commenter cet article

commentaires

L. 19/04/2012 13:25

Wahou,tu écris vraiment très bien!
Ce texte est tellement en rapport avec ce que je vis avec mon père...

cocotte-en-papier 22/04/2012 18:49



Merci :)


C'est chiant les pères..


Vraiment chiant!



Une fille comme les autres 18/04/2012 16:04

Et ben, ça va pas mieux avec lui on dirait.
Perso, je pense que tu fais bien de couper les ponts avec lui. Au moins tu pourras vivre et avancer sans te soucier de ce qu'il pense.
Plein de courage ma belle.
PS : tu lui as envoyé cette lettre?

cocotte-en-papier 22/04/2012 18:48



Plus le temps passe, et plus je me prends plein la guelle.


On verra bien au fur et à messure, mais là j'ai plus envie de m'écrouler en pleine semaine à cause d'une remarque. Il faut que j'avance!


Non je lui ai pas envoyé, et je pense pas le faire. En tout cas pour le moment, je suis pas encore prete.



severine 18/04/2012 15:34

Quelle triste et douloureuse lettre ouverte.
Je ne connais pas le passif, évidemment. Toutefois, je suis sûre d'une chose, on ne fait pas ce genre de déclarations publiquement sans qu'il y ai derrière une grande souffrance.
J'espère qu'avec le temps les blessures finirons par guérir. Que tu pourras lui prouver que tu vaux bien plus qu'il le pense. J'espère qu'il saura réviser son point de vue sur toi. Et que dans
quelques temps (mois, années ?) vous saurez vous retrouver et vous aimer.
Bon courage.

cocotte-en-papier 22/04/2012 18:47



J'espère aussi


Mais je pense qu'il vaut mieux prendre mes distances, pour pouvoir avancer et me construire moi. Tant qu'il ne ferra pas d'effort ça ne sert à rien..


Mais cette lettre ouverte jamais il ne la lira!



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton