Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:40

 

Message de ma mère aujourd'hui : « Cela s'est passé comment ton examen. Est ce que rentres ce week-end ou non ? Veux-tu revoir le médecin pour qu'il ajuste ton traitement ? Bises »

 

Et le comment ça va ? C'est optionnel ?!

 

Voilà pourquoi j'en viens à vous parler de ma mère, à cette femme qui m'a mise au monde et m'a aimé à sa façon, comme elle a pu. Suite à ma naissance, ma famille a déménagé, ma mère a eu du mal à supporter la naissance d'un enfant, un changement de ville, de maison, de boulot, elle est tombée dans une grave dépression. Je l'ai su étant petite, et je lui en avais toujours terriblement voulu, maintenant je la comprends. Étant petite j'ai toujours cru que j'étais adoptée, je me souviens d'une scène où ma mère me montrait le livret de famille pour me prouver que non.

 

Elle s'est toujours beaucoup investie dans son travail, pour avoir une indépendance financière. Elle a vu sa mère se faire tromper par son père, sans que cette dernière puisse le quitter car elle n'avait pas d'argent. Alors pour ma mère avoir son indépendance c'est essentiel.

 

J'ai eu et j'ai encore le sentiment qu'elle a fait passer sa carrière avant nous. Je me souviens d'une fois ou je rentrais de colo, je ne l'avais pas depuis 1 où 2 semaines, pour une petite fille qui part pour la première fois c'est énorme. Et cette fois là elle n’était pas là, partie je ne sais pas en voyage d'affaires, et à sa place j'avais un cadeau : une piscine pour Barbie. Je me souviens avoir beaucoup pleuré.

 

Alors voilà ma mère c'est cette femme, que j'aime mais avec qui je n'arrive pas à communiquer.

Quand elle veut se rapprocher de moi, savoir pourquoi ça va pas, je bloque ce n'est juste pas possible, je détourne la conversation. Alors qu' au fond j'ai tellement envie qu'elle s'occupe de moi, quand je suis bloqué dans mon lit en Suisse, et que je pleure au fond de moi je l'appelle.

 

Alors pourquoi je ne peux pas lui dire, « Maman j'ai besoin de toi » et accepter son aide ?

 

Elle sait pour les crises de boulimie, quand j'ai commencé à voir un psy en Suisse, je ne leur ai pas dit pourquoi. Puis j'ai fini par leur dire tout ce que j'avais au fond du cœur, par mail, car en face c'est trop dur. Je lui ai dit que j'avais le sentiment qu'elle nous avait délaissé, laissé avec un père dont on a peur.

Mais on en parle jamais concrètement, je ne peux juste pas, elle me dit juste « il faut que tu te sortes de ça », c'est « ça ».

 

Cet été, on s'engueulait à propos de l'argent (dans ma famille les rapports avec les argents sont très mauvais). Et je ne sais plus pourquoi, elle me demandait ce que je voulais, qu'elle était là pour moi, je lui ai dit que que c'était trop tard pour s'occuper de moi maintenant. Dans sa réponse il y a eu « t'es une enfant pourrie gâter ! On vous a trop gâté toi et ta sœur » et d'autres choses, mais je n'ai retenu que ça.

 

J'ai se sentiment que seule mes notes et ma réussite scolaire comptent vraiment, seule mes dépenses les intéressent (mon père est dans le lot aussi). Mais au fond je sais que mes sentiments sont sûrement biaisé.

 

J'ai fait un rêve il y a quelque temps, ou il y avait ma sœur ma mère et moi. Il arrivait encore quelque chose à ma sœur, il fallait s'occuper d'elle et moi je restait là. Puis tout d'un coup on a commencé a toute se crier dessus, et je me souviens d'avoir dit dans mon rêve « Mais pourquoi vous n'êtes pas comme la famille de L ?! » . Je pense que cela signifiait qu'au fond je rêve de la famille parfaite, ou d'une famille soudée unie qui s'aime, et qu'en réalité elle ne l'est pas.

 

Et comment agir avec Elle ? Que faire pour améliorer ça ? Sachant que je ne sais pas moi même ce que je veux et que je suis incapable de parler.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by cocotte-en-papier - dans Les autres & moi
commenter cet article

commentaires

Une fille comme les autres 22/11/2011 11:54

Je me reconnais un peu dans tes mots. Moi non plus je ne parle pas ou très peu à ma mère de mes problèmes. L'origine de se malaise entre elle et moi est tout à fait différente de la tienne, mais
j'ai vraiment du mal à lui parler.
En as-tu discuté avec ton psy? Qu'est-ce qu'il en pense?

Lily 21/11/2011 22:54

C'est peut-être ton rêve de famille idéale qui t'empêche d'avoir une bonne relation avec ta mère. Il faut que tu accepte qu'aucune famille n'est parfaite, et celle de L non plus malgré les
apparences. Il faut se faire aux défauts des autres, et à leur erreurs, parce qu'on en fait tous. Et n'hésites pas à attraper la main que te tend ta mère quand elle te la tend... Tu seras bien plus
détendue, et au moins tu ne regrettera pas + de temps perdu dans votre relation à force de ne pas l'accepter. Bon courage !

cocotte-en-papier 23/11/2011 23:20



Oui tu as surement raison. Elle vient de me tendre une main, je devrais essayé de la saisir, j'espére avoir le courage ce le faire ce week end.


Merci pour tes conseils. 



Lecture du moment

9782070437825.jpg

Défi personnel:

- Une tablette de chocolat = une semaine.

 

-Rester possitive.

 

-Passer plus de temps avec mes "amis", pour m'intégrer. Check

 

-Apprendre la patience. Rome ne sait pas constuit en un jour.

 

-Essayer d'etre moins sensible.

Pour me suivre

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez magali785 sur Hellocoton